La visibilité avec les salons professionnels

Des centaines de salons professionnels se déroulent chaque année dans une multitude de secteurs différents.

Certains sont jeunes, locaux et évoluent rapidement. C’est le cas de Culture Entreprises, le 1er salon professionnel du Sud Loire-Atlantique.

D’autres sont gigantesques et internationaux comme VivaTech. Ce sont des événements frustrants parce qu’il est humainement impossible de parler à tout le monde. Ni d’être présent sur toutes les conférences qui se déroulent dans plusieurs salles en parallèle.

Nous allons vous donner des astuces pour mieux en profiter.

La vidéo ci-dessus a été prise au Digital Change 2019 qui rassemble des dirigeants dans un cadre de transformation numérique des entreprises.

N’y allez jamais seuls

Plus spécialement dans les grands événements, répartissez-vous le lieu et le temps.

  1. Quadrillez la zone et définissez des secteurs pour chaque membre de l’équipe. Chacun dans sa zone, allez discuter avec un maximum de profils différents. Pour une équipe d’exposants, gardez toujours au moins quelqu’un en permanence sur le stand. Et envoyez les autres déambuler dans le salon.

Ne négligez pas les contacts formels ou informels avec les autres exposants ! Parfois, une opportunité business se joue au détour d’une invitation à un apéritif organisé par votre voisin ;)

  1. Choisissez à l’avance quelles conférences vous répartir. Ne suivez que celles qui semblent vous intéresser. Un salon est une course contre la montre, la règle d’or est de ne pas perdre de temps.

Affichez votre présence sur les réseaux sociaux

Être bien dans ses bottes pour montrer la meilleure image de vous-même en déambulation ou en stand est primordial. Mais vous pouvez aller encore plus loin. Diffusez votre présence sur vos réseaux sociaux pour attirer des visiteurs sur votre stand ou sur une conférence que vous menez.

Du contenu Social Media original pourra également susciter l’intérêt de votre audience digitale. Ne négligez pas la photo et la vidéo en mettant en scène votre équipe sur le salon pour montrer l’humain derrière l’entreprise.

Parfois, des tournages légers au smartphone suffisent à apporter suffisamment de fraîcheur et de créativité pour être pertinent à la diffusion. Et dans d’autres cas, vous devrez faire appel à une équipe vidéo un peu plus lourde pour filmer conférences et aftermovies de salon.

La communication live

Cela paraît évident, mais il vaut mieux le préciser: communiquez pendant le salon. Que ce soit des messages, photos ou vidéos, montrez que vous êtes dynamique en publiant dans la journée.

Si vous arrivez à réaliser des lives de qualité, c’est encore mieux ! Mais soyez sûr de votre contenu, rien n’est pire qu’une vidéo sans rythme et sans valeur ajoutée.

En ce qui concerne du tournage lourd, vous ne pourrez pas publier de longs montages de qualité dans le feu de l’action. Le contenu sera vraisemblablement traité dans les jours qui suivent le salon à destination d’une chaîne Youtube.

Par contre des extraits légers d’une trentaine de secondes pour capter le meilleur des conférences, c’est possible ! C’est ce que nous avons fait sur le twitter de Novapuls lors du Digital Change 2019.

La qualité bat la quantité

Vous allez rencontrer énormément de personnes intéressantes. Profitez du salon pour commencer à bâtir du lien avec votre interlocuteur. En passant au moins 15 ou 30 minutes avec quelqu’un, on commence à avoir le temps d’aller chercher la profondeur dans le discours.

Vous vous rappellerez mutuellement de votre conversation.

En faire moins, c’est faire mieux. Et paradoxalement, en tirer plus de valeur.

Prenez rapidement des notes sur votre smartphone ou sur un bout de papier après chaque conversation:

  • qui est la personne ?
  • que cherche-t-elle ?
  • quand la recontacter ?

Vous pourrez ensuite nourrir votre CRM de contacts tout frais à votre retour au bureau !

Dois-je apporter des cartes de visite ?

Dans chaque événement, tout le monde s’échange des cartes de visite à tout-va. Vous avez le choix entre nager à contre-courant ou adopter un format complètement différent:

  • objets / goodies
  • enregistrer le contact sur vos téléphones respectifs
  • ajout du contact directement sur linkedin (attention au réseau toutefois, qui se fait parfois désirer dans les grands rassemblements)
  • faites un jeu de mot en disant que vous ne prenez pas de carte, seulement des visites. Profitez-en pour programmer un café ou un petit-déjeuner dans la foulée.

La deuxième possibilité est de nager à fond dans la même direction que l’eau: produisez des cartes de visite qui ne laisseront pas indifférentes vos interlocuteurs:

  • texture tellement douce que l’on ne veut pas la lâcher
  • design tellement beau que l’on a du mal à détourner le regard
  • message tellement percutant qu’il reste incrusté dans notre crâne
  • format tellement différent qu’il ne rentre pas dans notre poche à cartes de visite lambda (3D et épaisseurs variables, dimensions loufoques, asymétrie…)

Une bonne préparation

Spécialement, si vous produisez du contenu pendant l’événement, pensez à bien préparer tout votre matériel.

Avez-vous bien pensé à recharger toutes les batteries de smartphone, ordinateur portable, appareil vidéo, micro… ? Prévoyez une batterie externe pour rester mobiles, les prises de courant se feront rares !

Pour un exposant, obtenir un stand est l’occasion de le rendre unique. Soignez tout particulièrement la décoration pour attirer l’oeil et inviter les visiteurs à vous imprégner de votre image de marque. Offrir des friandises et du café à vos interlocuteurs est un moyen simple mais efficace de les mettre dans de bonnes dispositions, tout particulièrement lorsque le bar est caché derrière 20 minutes de file d’attente.

Prévoyez de l’eau et de quoi manger également, ou allez consommer au foodtruck garé devant en décalé par rapport à la foule ;)

Enfin, reposez-vous avant le jour J, cela va être intense.

Vous avez maintenant les armes pour profiter au maximum de vos prochains salons !

Vous aimeriez apprendre également