Le recrutement vidéo pour votre marque employeur ?

Vous n’arrivez pas à recruter correctement ? Ou à l’inverse, vous n’arrivez pas à trouver l’entreprise et le poste qui vous convient ?

Une bonne marque employeur et marque personnelle (en anglais: « personal branding ») se travaille.

Aujourd’hui, parlons de votre meilleure amie: la vidéo de recrutement.

L’importance croissante des réseaux sociaux pour le recrutement

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien, et sont un moyen de casser les barrières avec nos marques favorites.

Les recruteurs les plus modernes en profitent. Sur Linkedin, les offres d’emploi sont publiées sur les comptes personnels des recruteurs et sur les comptes des entreprises.

Les chercheurs d’emplois et étudiants en recherche de stage ou d’alternance l’ont très bien compris aussi. On peut voir passer bon nombre de CV sur Linkedin, qui espère attirer l’attention des recruteurs.

#astuce : pensez à tagguer le recruteur en plus de l’entreprise, les mentions d’une page professionnelle sur linkedin sont cachées et n’apparaissent pas au même niveau que les notifications d’un compte personnel pour les gérants de la page.

Si l’offre et la demande communique bien, tout devrait bien se passer ?

Et bien non.

Premier problème : le bruit.

Il y a 5 ans, publier une offre d’emploi ou CV sur Linkedin et vous faites le buzz facilement.

Aujourd’hui, c’est devenu la norme. Les profils d’entreprises et de candidats qui communiquent de manière standardisée se retrouvent noyés dans la masse, et sont déçus par les retours : mauvais profils voire aucun résultat.

Redevenez visibles avec le recrutement vidéo d’entreprise

Pour émettre un signal fort dans ce bruit ambiant, il faut être créatif.

La vidéo est un support qui permet d’exprimer un message de manière très créative. Une vidéo affiche son identité, sa façon d’être et ses valeurs beaucoup plus facilement qu’un texte ou une image.

Regarder un CV devient vite barbant (un recruteur passe en moyenne 6 secondes à regarder un CV) alors qu’une vidéo est beaucoup plus agréable. Elle peut même être divertissante !

Produire une belle vidéo demande des efforts et une certaine technicité :

  • préparation du storytelling
  • tournage des différents plans (décors, figurants, captation de la voix ?)
  • montage et post-production (effets spéciaux, motion design ?)
  • gestion de la qualité, sous-titrage et diffusion (sur Facebook : 85% des vidéos sont visionnées sans le son)

Cette complexité signifie que la personne ou l’entreprise s’est donné les moyens pour communiquer son message. Cela prouve la forte volonté de bien faire de la part du candidat ou du recruteur, qui est appréciable pour l’un comme pour l’autre !

La vidéo sociale génère 1200 % plus de partages que le texte et les images combinés.

Source: Brightcove

Publier une vidéo sur les réseaux aura également beaucoup plus de chances d’être repartagé et donc d’être visible auprès de candidats (ou de recruteurs).

Choisir la bonne façon de diffuser votre vidéo d’entreprise

1. Privilégiez les vidéos courtes et dynamiques.

Vous n’avez que quelques secondes pour convaincre votre audience de consommer votre contenu dans cette jungle digitale.

La durée moyenne de lecture de vidéos sur Facebook est de 18,2 secondes.

Source: leptidigital

2. Assurez-vous de construire votre réseau en amont.

Il est trop tard pour commencer à réseauter le jour où vous avez besoin d’un coup de pouce. Prenez le temps de vous entourer de professionnels de votre secteur et ayez des échanges de qualité avec vos pairs et votre audience.

90% des inscrits sont spectateurs sur Linkedin, contre 9% qui commentent et 1% qui lancent des discussions.

Source: LinkedIn

Prenez le temps de faire partie de cette minorité en commentant des discussions lancées par vos pairs. Vous sortirez déjà du lot de ce fait !

Recrutement technique et relationnel

Là où un CV retrace très bien l’éducation et les compétences techniques (les « hard skills »), ce n’est qu’à partir d’un entretien téléphonique ou physique qu’un recruteur peut se rendre compte des compétences relationnelles et humaines (les « soft skills »).

Le format vidéo, par sa nature, dévoile une partie de ces compétences en amont d’un premier entretien :

  • la persuasion
  • la gestuelle
  • la confiance en soi
  • la créativité
  • l’audace

Que de temps gagné en évitant les rendez-vous avec des candidats qui ont les bonnes compétences techniques, mais qui n’ont pas le relationnel qui correspond à l’esprit de l’organisation.

La fiche de poste vidéo, premier pas vers la projection du candidat

Pour un candidat, il peut devenir difficile de se représenter le job, derrière une fiche de poste et un statut à la « chief happiness officer ».

Qu’en est-il du jour J dans l’entreprise ? A quoi ressemblent mes futurs collaborateurs ? Est-ce qu’ils me correspondent ? Ais-je envie de travailler avec eux ?

Rien de mieux que de construire une fiche de poste vidéo, avec une interview de plusieurs collaborateurs. Laissez-les s’exprimer sur leurs missions et leur quotidien dans l’entreprise.

L’objectif est de faire vibrer vos candidats, et de leur donner envie de travailler avec les personnes qui sont apparues en vidéo !

Vous aimeriez apprendre également