Montage vidéo avec un fond vert

Vous avez un tournage vidéo prévu avec un fond vert. Comment le préparer ?

Ou alors vous avez récupéré les rushs de plusieurs scènes sur fond vert et vous souhaitez les traiter en post production.

Just avant, décryptons ensemble ce qu’est et pourquoi on utilise un fond vert.

making of d'un tournage sur fond vert

Fond vert ou fond bleu ?

Sur certains projets audiovisuels, on peut souhaiter réaliser des incrustations derrière un sujet, ou remplacer un objet par un autre, ou réaliser des effets spéciaux.

Quelques cas d’usage:

  • incruster un décor impossible ou onéreux à reproduire dans un tournage. Exemple: dans l’espace.
  • détourer une personne ou un objet pour l’incruster ailleurs. Exemple: incrustation du joueur dans un live gaming.
  • augmenter la réalité, en combinaison avec de la capture de mouvement d’acteurs pour animer des personnages virtuels dans des films

On parle de "fond vert", des fonds bleus sont également utilisés mais peu importe la couleur. Ce qui compte: une couleur flashy et unie qui n’est ni présente dans le décor, ni sur les acteurs.

fond de couleur bleue

Tournage sur fond vert

Un tournage sur fond vert doit respecter certaines astuces pour que la post production soit propre et efficace.

  1. Le fond vert doit être bien éclairé, avec une luminosité la plus unie possible.

  2. Le fond vert doit être bien tendu. Attention aux poches & plis qu’il faudra repasser.

  3. Le sujet doit être sufisamment loin du fond vert pour éviter le reflet vert sur lui. Cela signifie que votre fond vert soit être suffisamment grand !

  4. Le sujet doit être éclairé de la même manière que le décor final. Sinon un oeil même non averti verra qu’il y a un faux raccord. Pensez donc à choisir votre décor final avant de tourner la scène sur fond vert.

  5. Si la caméra se déplace, intégrer des trackeurs sur le fond vert (de simples croix suffisent) pour pouvoir faire bouger le décor en post-production de la même manière.

trackers sur un fond vert

Montage vidéo avec fond vert

Dans cet exemple on utilisera After Effects. Mais la technique générale fonctionne avec tous les logiciels professionnels de post production vidéo:

Choix du décor, photo ou vidéo

L’étape cruciale est de choisir un décor de qualité.

Cela peut être une photo haute résolution tirée de banque d’images (ex: unsplash.com). Assurez-vous d’en avoir le libre droit d’utilisation.

Vous pouvez également photographier un endroit que vous souhaitiez au départ, mais où il est impossible de filmer:

  • environnement trop sonore
  • lieu pas assez sécurisé
  • tarif de location du lieu trop importante pour y rester le temps d’un tournage
  • etc.

Détourage en suppression de couleur ("keying")

La technique utilisée, appelée "Keying", consiste à choisir une couleur à rendre transparente. Ici notre jolie couleur verte (ou bleue).

Des options intégrés dans les logiciels permettent de faire un retrait de couleur basique très simplement :

  • on choisit la couleur directement sur la vidéo avec une pipette
  • on règle la tolérance (pour attraper les pixels voisins qui ont un vert légèrement différent)
  • et plein d’autres options avancées comme le point noir, blanc, etc.

On ajoute notre décor derrière, et on a un début de résultat !

Contour lumineux ou Lightwrap

Pour que votre personnage s’intègre mieux au décor, on peut utiliser la technique du Lightwrap. On applique un contour lumineux au sujet, dont la couleur est tirée du fond sur lequel il se trouve.

correction couleur sur une incrustation fond vert

Incrustation très kitch pour l’exemple, qui compare avec et sans correction couleur.

Colorimétrie ou correction couleur

Pour que l’illusion se crée, votre sujet doit avoir le même look que s’il avait été dans le véritable décor.

Plus vous avez anticipé cela dès le tournage mieux c’est. Vous aurez ainsi pris la peine de reproduire la même lumière diffuse qu’un ciel gris, ou la même lumière dure qu’un feu rouge. Et bien sûr, dans la bonne orientation !

Vous devrez faire une correction couleur pour le sujet, aussi appelée colorimétrie. Le principe est qu’il s’intègre bien au fond en vous aidant :

  • teinte, saturation et luminosité
  • ombres, mid-tones et hautes lumières
  • canaux rouge, vert et bleu
  • éclairage additionel à imiter qui n’était pas prévu au tournage

Export, assemblage dans Premiere Pro

Une fois votre incrustation réussie, il vous reste à terminer la post production de la vidéo complète.

Intègrez la scène que vous venez de construire sur fond vert dans votre assemblage, jouez avec les dialogues, musiques d’ambiance et effets sonores pour un résultat optimal !

Vous aimeriez apprendre également