Le marketing automation est une pratique visant à déléguer des tâches marketing à des machines.

L'objectif est d'économiser du temps et de l'énergie humaine sur des tâches à faible valeur ajoutée. Concrètement, voici quelques exemples:

  • un template de newsletter qui récupère automatiquement les 3 derniers articles de blog et les mets en forme
  • une alerte email ou slack lorsque votre compte twitter dépasse les 1000 abonnés
  • préparer et publier des tweets automatiques pour un évènement que vous organisez à J-7, J-2, J-1, H-1

Il existe beaucoup de cas d'usages de marketing automation pour économiser du temps humain. Mais paradoxalement, ceux qui connaissent le mieux ces cas d'usages (les marketeux) sont ceux qui ne savent pas automatiser.

A l'inverse, le métier quotidien du monde de la Tech (développeurs, growth hackers, etc) est l'automatisation de tâches, mais ne connaissent pas les cas d'usages du marketing.

Rapprochons les deux mondes de la Tech et du Marketing pour trouver des synergies !

Les plombiers du digital

Les services numériques se multiplient et s'ouvrent de plus en plus. Applications, services dans le cloud, outils de productivité et sources de données en tout genre sont maintenant à la disposition de tous.

La Tech se dirige de plus en plus vers du branchement de briques entre elles: on prend ce qui nous intéresse dans plusieurs services et on connecte le tout pour produire de la valeur. Chaque brique fait une chose très bien, et on lui délègue l'expertise.

Exemple:

Michel gère un site e-commerce d'accessoires de mode. Au hasard, il vend des noeuds papillons pour chaussures (ceux qui nous suivent depuis longtemps comprendront la blague haha).

Michel travaille en éditions limitées: chaque semaine il produit un nouveau type de noeud papillon. Et il ne produit plus jamais ce type là ensuite.

Cela lui prend beaucoup de temps de créer les fiches produit, et de gérer sa communication sur les réseaux sociaux pour lancer chaque nouveau type de produit. D'autant plus que les publications de lancement des nouveaux types ont sensiblement le même contenu à chaque fois.

Mais Michel est malin. Il veut automatiser ces actions à faible valeur ajoutée.

En utilisant des outils de marketing automation, il va connecter la mise en ligne d'une fiche produit avec ses réseaux sociaux. Ainsi, à chaque mise en ligne, un message formatté va partir sur ses réseaux sociaux en annonçant le nouveau produit avec le permalien et l'image du produit.

Il peut ainsi concentrer ses efforts sur de la communication plus humaine et créative en parallèle des publications du nouveau produit.

Et bien entendu, le message formatté sera différent pour chaque réseau social: on ne communique pas de la même façon sur tous les réseaux !

La démarche de l'automation

Avant d'automatiser quoi que ce soit, il faut analyser ce qui doit l'être.

Cela demande un peu d'introspective et de la prise de recul. Demandez-vous:

  • quelles sont les tâches à faible valeur ajoutée ?
  • quelles sont les tâches qui me demandent du temps et de l'énergie régulièrement ?
  • est-ce que cette tâche est centrale dans mon entreprise ?
  • quelles sont les tâches qui me rebutent au quotidien ?

En plus d'améliorer votre humeur au quotidien, automatiser vous libèrera de l'espace mental pour attaquer des problématiques plus vitales dans votre activité, que vous soyez dirigeant, salarié ou stagiaire :)

Les outils de marketing automation

Il existe beaucoup d'outils, nous en nommerons 2 centraux qui sont IFTTT et Zapier. Ces deux outils vous permettent de brancher un service avec un autre service.

Exemple: dans une équipe des fichiers sont placés régulièrement sur Google Drive, mais les équipiers ont besoin de savoir lorsque d'autres personnes y placent des fichiers.

Avec l'intégration ci-dessous, les équipiers recevront directement des notifications dans Slack lorsqu'un nouveau fichier à été créé.

Les possibilités sont infinies !

Une fois vos tâches à faible valeur ajoutée identifiées, il est temps de les filtrer par possibilité/facilité technique. Regardez par exemple si le branchement existe déjà dans Zapier ? Sinon, est-ce que les deux briques possèdent une API pour Application Programming Interface ? C'est une interface de branchement qui explique ce qu'on peut faire avec le logiciel, et comment.

Il est probable qu'à ce stade vous ayez besoin d'accompagnement ou de supervision technique par un développeur par exemple. Il trouvera probablement une façon détournée mais peu coûteuse pour établir la connexion. Ceci pour vous faire gagner du temps et de l'énergie humaine.

A raison de 10 minutes économisées par jour et 20 jours travaillés par mois, automatiser la tâche vous libérera une semaine de 40 heures de travail par an !

Qualifier mes prospects

Pour optimiser le temps des commerciaux, il convient de limiter leurs rendez-vous peu qualifiés. Si vous n'êtes pas certains qu'un prospect soit intéressé, la probabilité qu'il ne convertisse pas est plus grande. Vous perdrez du temps et votre taux de closing sera plus faible.

Les entreprises qui automatisent la gestion des prospects voient un sursaut de 10% en revenus dans les 6 à 9 mois.

(source: Strategic IC, 2017)

Pré-qualifier des prospects fait partie des missions du marketing. Mais de nombreuses actions ne sont jamais réalisées car trop coûteuses en temps. On peut imaginer cet entonnoir de qualification où vous êtes une entreprise de conseil B2B:

  • Un visiteur arrive sur votre site (qualification 0%).
  • Il regarde quelques articles du blog (qualification 20%)
  • Il s'inscrit à la newsletter pour recevoir les derniers articles du blog (qualification 40%)
  • Au bout de 2 newsletters, il reçoit un ebook gratuit pour l'instruire sur le sujet (qualification 60%)
  • Il clique sur le lien pour télécharger l'ebook (qualification 80%)
  • 1 semaine après, il reçoit un email pour demander s'il a des questions sur l'ebook. Le prospect prend rendez-vous (qualification 100%)

Note: un outil d'automatisation d'emailing que l'on pourrait utiliser sur cet entonnoir serait ConvertKit

La prise de rendez-vous n'est pas intrusive car le prospect a déjà interagi avec la marque. Le prospect est éduqué sur le sujet, est familier avec votre ligne éditoriale. Si vous avez cerné un maximum de sujets, un prospect qui s'est informé n'aura que des questions très ciblées et pertinentes pour son projet.

Que de temps gagné lors de la prise de rendez-vous !

Previous Post Next Post